Archives

Bâton cérémoniel
Maori

Nouvelle-Zélande

Bois sculpté
Circa 1840 – 1860
Hauteur : 43 cm

Ex collection Frits Lemaire, Amsterdam
Ex collection privée, Aachen, Allemagne
Ex collection Kevin Conru, Bruxelles

Publié :
New Beginnings – Parcours des Mondes 2017

Prix : vendu

En savoir plus
Cette sculpture présente un spectaculaire enchevêtrement de figures humaines ornées de motifs curvilinéaires caractéristiques de l’art Maori de Nouvelle-Zélande.
La fonction précise de cette sculpture est difficile à déterminer même si son iconographie semble se rapporter aux bâtons de généalogie.
La généalogie (whakapapa) occupait une place primordiale au sein des sociétés traditionnelles de Nouvelle-Zélande. Les Maori prétendaient pouvoir retracer leur ascendance depuis les premières grandes migrations en provenance de Polynésie orientale. Le chef était considéré comme le descendant direct des dieux et incarnait leur pouvoir (mana).
Face à la sculpture présentée ici, le regard du spectateur est immédiatement happé par les puissantes figures d’ancêtres / guerriers semblant émerger et se fondre en spirales infinies.