Océanie

Boomerang
Aborigènes

Australie

Bois sculpté et gravé
19ème siècle
Hauteur : 72 cm

Ex collection Todd Barlin, Sydney

Prix : nous consulter

Australia
En savoir plus
L’origine des boomerangs se confond avec celle du Temps du Rêve, le « Dreamtime » des origines pour les peuples aborigènes d’Australie durant lequel les mythes, règles, langues et paysages sont apparus.
L’utilisation de bâtons ou massues pour le combat ou la chasse est avérée depuis des milliers d’années dans les sociétés de chasseurs cueilleurs sur l’ensemble du globe. En revanche, la conception et l’utilisation de massues susceptibles de revenir vers l’envoyeur, les boomerangs, ne s’observent que sur continent australien. Les premiers exemples de boomerangs remontent à plus de 10 000 ans en Australie. Ainsi, on connaît dans l'art archaïque d’Arnhem Land, la représentation rupestre de personnes tenant en main des boomerangs. On a retrouvé à Wyrie Swamp, en Australie-Méridionale, trois boomerangs datés entre 9 000 à 10 000 ans d’ancienneté.

Il existe deux types de boomerangs, ceux qui une fois lancés reviennent à leur point de départ, les « returners » et ceux destinés à la chasse, les « non-returners ».
La grande majorité des boomerangs servaient au combat. Ils servaient occasionnellement aussi à la chasse ou étaient utilisés lors de cérémonies.