Afrique

Masque Dan Diomande

Côte d'Ivoire

Bois sculpté et coiffure en fibres végétales
Début du 20ème siècle

Hauteur : 32 cm
Longueur 37 cm

Provenance:
Ex collection Marie-Ange Ciolkowska, Paris
Ex collection Francis Mazière, Paris
Ex Christie’s Paris, 12 Juin 2003, lot 369

Yale University Art Gallery GvR Archive 0049555

Publié : Parcours des Mondes 2016


Prix : nous consulter

Western Africa
En savoir plus
Magnifié par sa coiffe tressée d’une amplitude et d’une complexité remarquables, ce masque figure un visage aux traits fins symbolisant la beauté idéalisée.
L’élégance des lignes et l’équilibre de la composition rattachent ce masque au grand art classique de Côte d’Ivoire.
Les trois bandes longitudinales encadrant le pourtour du visage, motifs de scarifications assimilées à un signe de noblesse, témoignent d’une influence stylistique Diomandé, un peuple voisin des Dan. Comme l’indique Bruno Claessens (« Thoughts on Two Dan-Diomandé Masks », 2013), ces masques ne constituaient pas des portraits d’ancêtres. Ils étaient portés lors de danses cérémonielles pour incarner des êtres surnaturels et figurer le lien entre le monde des hommes et celui des esprits.
Le musée Barbier-Mueller à Genève possède un masque comparable, ayant également conservé son ancienne coiffure (inv. 1003-14).