Océanie

Effigie Malagan

Nouvelle Irlande

Bois sculpté et pigments
Fin du 19ème siècle
Hauteur : 108 cm

Ex collection Bernard Brugidou, Paris
Ex collection Laprugne, Paris

Publié :
New Beginnings – Parcours des Mondes 2017

Video – Plein écran

Prix : nous consulter

Melanesia – Eastern Papua New Guinea
En savoir plus
Cette sculpture figure un personnage debout intégrant des représentations animales (chouette, poisson-volant). Elle porte une coiffe en pointe connue sous le nom de « casque de pluie ».
Elle servait lors des célébrations du malagan. Ces cérémonies constituaient l’acte final du deuil pour des ancêtres importants. Elles permettaient notamment leur passage à l’immortalité. Agissant, non pas comme le portrait du défunt, « mais plutôt comme une représentation de l'énergie vitale qui l'a engendré et animé » (Arts Rituels d’Océanie, Nouvelle-Irlande, M. Gunn, 1997, p. 49), la statue illustre des motifs ancestraux propres à l'individu ou au clan. Comme l’indique Philippe Peltier (Nouvelle-Irlande, Arts du Pacifique Sud, 2006, p. 78), le malagan permettait de capter l’énergie de l‘ancêtre, de la canaliser et de la redistribuer entre les membres du clan afin de rétablir l’équilibre dans la société des vivants.
Cette sculpture se distingue par sa force d’évocation et une construction complexe et raffinée à la fois. Elle constitue un superbe exemple de l'art classique de Nouvelle-Irlande.