Archives

Figure de reliquaire Kota Obamba

Gabon

Bois sculpté, cuivre et laiton

19ème siècle

Collecté entre 1904 et 1912 par Mr Alfred Poupon, Administrateur en Chef des Colonies Françaises en Afrique Equatoriale

Ancienne collection Philippe Guimiot

Hauteur : 61 cm

Publié dans : Pad London, 2014

Prix : vendu

Afrique Centrale
En savoir plus
Cette figure de reliquaire Kota Obamba du Gabon est une sculpture de première importance.
Cette sculpture rituelle, appelée Mbulu Ngulu, de taille imposante, d'un équilibre de proportions parfait et aux riches décors, gardait les reliques d'un ancêtre influent. On peut admirer la rigueur et la fermeté du tracé des éléments géométriques composant la sculpture, le souci apporté à son détail, ainsi qu'au relief des ciselures. On notera la présence, sur le cou de l'effigie, d'un rarissime petit masque ciseléà la feuille de cuivre (léger manque).
Cette effigie, à laquelle le cuivre apporte le mystère de sa matière métallique et la subtilité des ses deux couleurs patinées par le temps, exprime une émotion religieuse, renforcée par le regard de l'ancêtre.
Ce Mbulu Ngulu a été récolté entre 1904 et 1912 par Monsieur Alfred Poupon, Administrateur en chef des Colonies en Afrique Equatoriale Française. Il a ensuite notamment figuré dans la collection de référence de Philippe Guimiot à Bruxelles, puis dans l’une des principales collections privées parisienne d’art ancien du Gabon.
L'ancienneté de son bois, sa profonde patine d'usage, ses érosions, notamment à la base du losange figurant le corps, témoignent d'un grand âge de la pièce au moment de sa récolte.
II s'agit donc d'une effigie datant du cœur du XIXe siècle, ce qui explique la perfection de sa sculpture.