Océanie

Figure d’Ancêtre

Bas Sepik
Papouasie Nouvelle-Guinée

Bois sculpté
19ème siècle ou antérieur (Test C14 – Ciram)
Hauteur: 68.5 cm

Ex Sotheby’s New York, 18 Nov. 1997, lot 304
Ex Galerie Yann Ferrandin, Paris

Publié :
New Beginnings – Parcours des Mondes 2017


Video en plein écran

Prix : nous consulter

Melanesia – Papua New Guinea
En savoir plus
Ces figures anthropomorphes portaient le nom de kandimboa(n)g chez les peuples vivant dans la région de l'embouchure des fleuves Sepik et Ramu. Selon Joseph Schmidt (voir Die Ethnographie der Nor-Papua, 1933), elles incarnaient le héros mythique fondateur du clan. Otto Reche (Der Kaiserin-Augusta-Fluss/ Sepik River, 1913) indique qu’elles pouvaient également servir de figures mémorielles liées à des ancêtres ayant marqué l'histoire du clan.
Ces sculptures étaient sollicitées lors des rituels d'initiation et servaient de figures de protection pour la communauté. Chaque statue portait le nom d'un ancêtre lui-même rattaché à un mythe et à un chant spécifiques. En dehors des cérémonies, ces statues étaient conservées dans la maison des hommes où elles recevaient des offrandes de nourriture.
Les volumes découpés rythment et animent cette sculpture féminine alliant dynamisme et puissance. Son style archaïque est archétypal de l’art classique du Bas Sepik.