Amérique du Nord

Fourneau de calumet

Indiens Sioux Lakota, Etats-Unis

Bol de pipe figurant un cheval

Catlinite sculptée
Années 1880
Longueur : 22 cm

Ex collection Helene Sage, Nouveau-Mexique, USA

Actuellement en prêt au Museu Valencià d’Etnologia
(Musée d’Ethnologie de Valence), Espagne
Exposition et publication:
« Beyond Hollywood: Identidades Indígenas Norte-Americanas », Juin-Décembre 2018

Prix : vendu

America – Plains
En savoir plus
Ce fourneau de calumet sioux en catlinite représente un cheval stylisé. Ce type de pipe est connu dans la literature anglo-saxonne sous le nom d’”arched-neck horse head and saddle pipe”.

L'objet le plus sacré chez les Indiens des Plaines était le calumet. Si un ancien voulait adopter un jeune garçon, il faisait le geste de l'envelopper avec son calumet. Présentée à une autre tribu, la pipe signifiait la paix parce qu'on ne pouvait faire la guerre à des parents. Le possesseur de cet objet était promis à une longue vie, à la prospérité et à la chance.
Avant de partir en expédition les indiens fumaient le calumet. Ces longues pipes étaient sacrées et conservées avec soin. Les Indiens fumaient un mélange de tabac et d'herbes aromatiques. Le fait de fumer permettait de créer une harmonie avec les éléments spirituels. La fumée symbolisant la prière, le cadeau ou la demande d'aide du Grand Esprit. Les braves se mettaient sous la protection de leur animal fétiche, ici le cheval, l’élan, la tortue et la vache, sculptés en bas relief, mais aussi parfois des forces de la nature (éclair, tonnerre, feu), ou du Grand Esprit. Ces symboles étaient peints ou représentés par des motifs de perles, ou encore gravés ou constitués de peaux et de fourrures. Ils apparaissaient sur les vêtements, sur les armes, sur les chevaux. Les symboles religieux étaient directement peints sur le corps du guerrier.