Archives Kachinas

Poupée Kachina
Colibri

Indiens Hopi, Arizona, USA

Tocha Katsina
Kachina Colibri

Bois (cottonwood), pigments naturels
Années 1900-1920
Hauteur : 23 cm

Ex collection privée, USA

Prix : vendu

America - Southwest
En savoir plus
Les poupées kachina (katsinam) représentent les esprits ou dieux du panthéon des Indiens Pueblo du Sud-Ouest des États-Unis. Offertes aux enfants, les kachinas constituaient un outil pédagogique leur permettant de se familiariser avec le monde spirituel et de perpétuer la connaissance des mythes fondateurs au sein de la société.

Cette kachina est la représentation caractéristique de Tocha, l'esprit Kachina colibri.
Les danseurs kachinas Tocha apparaissent dans les kivas (chambres cérémonielles souterraines et secrètes réservées aux initiés) ou sur la plaza lors des danses cérémonielles et leur chorégraphie est très appréciée : les kachinas Tocha pénètrent dans les kivas en poussant des cris aigus puis entament une série de figures exigeant une grande vélocité.
Le colibri est évoqué dans de nombreuses légendes amérindiennes du Sud-Ouest des Etats-Unis. Selon l’une d’entre elles, lors d’une famine à Oraibi, un frère et une sœur oubliés par leurs parents furent sauvés de la disette par un oiseau sculpté par le jeune garçon. Ce dernier s’envola à la recherche de nourriture. Il plongea au cœur d’une fleur de cactus, porte d’entrée d’une série de kivas. Au plus profond de la terre, Tocha rencontra le Dieu de la Germination qui consentit à lui donner un bel épi de maïs grillé. Après de multiples épreuves supplémentaires, le colibri finit par retrouver la famille et les enfants.