Amérique du Nord

Poupée Kachina

Hopi
Arizona, USA

Poli Mana
Kachina jeune fille papillon

Bois sculpté (cottonwood) et pigments naturels
Années 1900-1910
Hauteur : 25.5 cm

Prix : vendu

America - Southwest
En savoir plus
Les poupées kachina (katsinam) représentent les esprits ou dieux du panthéon des Indiens Pueblo du Sud-Ouest des États-Unis. Offertes aux enfants, les kachinas constituaient un outil pédagogique leur permettant de se familiariser avec le monde spirituel et de perpétuer la connaissance des mythes fondateurs au sein de la société.

La Poli Mana et une des kachina les plus populaires du répertoire de la sculpture hopi. Le vocable hopi « Mana » signifie « jeune fille ». Elle apparaissait lors des danses rituelles. Les Hopi l’appellent « Social dancer » : elle accompagnait effectivement les kachinas lors des danses rituelles pour leur apporter beauté et réjouissances. Elle survenait lors de l’initiation du Mamzrau qui appelait la kachina Palhik Mana. Elle n’était jamais masquée excepté sur la troisième Mesa.
Elle était présente dans la kiva (chambre souterraine cérémonielle chez les Hopi) où on la voyait moudre du maïs, nourriture sacrée qu’elle offrait ensuite sur la plaza lors des danses.