Archives

Masque Inupiaq

Alaska

Eskimo Ancien
Culture Inupiaq

Bois sculpté, pigments
15ème siècle
Test CIRAM (C14): 1410-1446 (95.4% prob.)
H: 18.5 cm – 7 ¼ in.

Extrait du permafrost vers Shishmaref en 2003
Ex collection Joseph G. Gerena, New York
Ex collection privée, Paris

Publié : Masks: Transformation, Transmission & Trickery, Joseph G. Gerena Fine Art, 2007
Publié :
New Beginnings – Parcours des Mondes 2017


Video – Plein écran

Prix : vendu

America - Alaska
En savoir plus
Dans l’exposition de référence The Far North à la National Gallery of Art de Washington en 1973, Edmund Carpenter décrivait la région arctique comme le « Sommet du Monde ». Ce fragment de masque Inupiaq illustre parfaitement l’esthétique de l’art archaïque de cet extrême Grand Nord.
Ce masque, ancien de plusieurs siècles, figure un portrait naturaliste au modelé remarquable (sourcils, pommettes, yeux). Il se dégage de ce masque chamanique une présence magnétique.
Les orifices au niveau de l’arête nasale constituent, à notre connaissance, une caractéristique unique dans le corpus restreint des masques Inupiaq anciens. Ces trous laissent à penser qu’un élément sculpté était rapporté à la surface du masque : figuration d’un animal totémique, référence chamanique ? L’aura de mystère qui entoure ce masque ancestral n’en est que renforcée.