Océanie

Masque Brag

Bas Sepik, Papouasie-Nouvelle-Guinée

Aire KeramBois sculpté et pigments
Fin 19ème – début du 20ème siècle
Hauteur : 38 cm

Ex collection Todd Barlin, Sydney, Australie

Prix : nous consulter

Melanesia – Papua New Guinea
En savoir plus
Les masques sont omniprésents dans l'art et la culture de la région du Bas Sepik. De tailles extrêmement variables (de quelques centimètres à plus d'un mètre de haut), ils offrent un panel de formes et de couleurs qui semble sans limites.
Généralement connus sous le nom de brag ou brag sebug, ils figuraient des esprits puissants. Comme l'indique Sir Michael Somare ("Sana", 1975, p. 29), "les esprits brag donnaient à l'homme le pouvoir de se battre, de faire la paix, de manipuler les autres et d'attirer les femmes. Ils avaient le pouvoir d'affaiblir un ennemi, de le déstabiliser et le rendre vulnérable".
Le masque de l'aire Keram présenté ci-contre offre un contraste saisissant entre ses lignes anguleuses et ses motifs polychromes ondoyants et chatoyants. Le décor peint de ce masque, empreint de dynamisme et chargé de symboles mystérieux, n'est pas sans rappeler l'œuvre de Jackson Pollock.