Afrique

Masque Dan Kran

Côte d'Ivoire

Bois sculpté et pigments
Début du 20ème siècle
Hauteur : 24.5 cm

Acquis auprès de la Galerie Monbrison, Paris en 1999
Ex collection privée, Paris

Prix : nous consulter

Western Africa
En savoir plus
Loin du naturalisme idéalisé des masques Dan classiques, ce masque se caractérise par sa construction cubiste et ses ruptures de rythme anguleuses scandant les traits du visage projetés en volume.
Sa forme le rattache aux masques Dan kagle,
Selon le Metropolitan Museum of Art de New York, les Kagle sont des «fauteurs de troubles», destinés à perturber les festivités villageoises avec leurs mouvements erratiques et leur comportement agressif. Incarnation de la force brute de la brousse et des créatures sauvages et non-humaines, le Kagle permet de tester la solidité des institutions sociales. Le désordre qu’il crée lors de ses apparitions permet d’illustrer par la négative la valeur de l'ordre et de la discipline.

La superbe patine profonde et les traces de libation attestent de l’ancienneté et de l’usage rituel prolongé de ce masque.