Archives

Masque Lele

République Démocratique du Congo

Bois sculpté et pigments
Début du 20ème siècle
Hauteur : 28 cm

Ex collection Christian Van Lierde, Belgique
Ex Galerie Ratton-Hourdé, Paris
Ex collection privée, Paris depuis 2003

Yale University Archive GVR : 0129315-01

Prix : vendu

Afrique Centrale
En savoir plus
Les Lele vivent à l'ouest de la rivière Kasai, au nord des populations Pende et en face des Kuba vivant sur l'autre rive du Kasaï. Les Lele forment une société matrilinéaire, organisée autour de classes d'âge distinctives.
Comme l'indique le Brooklyn Museum, les masques Lele partagent de nombreux traits, visuels et rituels, avec ceux du royaume Kuba voisin mais sont beaucoup plus rares.
Ces masques apparaissaient principalement lors des funérailles des chefs et d'aînés importants. Ils paraissaient également lors de cérémonies annuelles célébrant la fondation du peuple Lele. Ces cérémonies permettaient l'enseignement de l'histoire des origines et des migrations Lele.
Les points à la surface du masque rappellent les taches du léopard, un animal revêtant une importance particulière pour les Lele. Quand un homme tuait un léopard, il gagnait en statut au sein de sa classe d'âge. On dit également que les devins se transformaient en léopards, particulièrement lorsqu'ils affrontaient le sorcier d'un village voisin.