Archives

Masque Chubwan

Île de la Pentecôte
Vanuatu (Nouvelles-Hebrides)

Bois sculpté
19ème siècle
Hauteur : 23 cm

Provenance :
Ex collection Arman, Paris / New York
Ex vente Loudmer Poulain, jeudi 8 juin 1978 Paris, lot 287
Ex collection parisienne, acquis à la vente ci-dessus

Prix : vendu

Melanesia – Eastern Papua New Guinea
En savoir plus
Comme l'indique Crispin Howarth, conservateur pour les arts océaniens à la National Gallery of Australia, les masques Chubwan de l'île de Pentecôte au Vanuatu constituent un corpus tout à fait restreint.
Sculptés dans un bois dur, ces masques présentent un front bombé et un nez proéminent aux narines percées.
On sait très peu de choses sur le véritable usage de ces masques Chubwan, car la tradition associée à leur présentation cérémonielle a cessé depuis longtemps. Il semble que ces masques étaient portés lors de festivités publiques ou de cérémonies, ou encore lors d'événements rituels associant hommes et ignames. Porter ce masque assurait une protection spirituelle - comme c'est le cas des masques de l'île voisine de Malakula, qui étaient portés pour protéger les vivants des esprits des morts.

Comme l'a noté Felix Speiser, qui a visité la région en 1910, dans son livre Ethnology of Vanuatu : "... un tel visage, vu dans la pénombre de la forêt à la lumière de torches vacillantes, devait avoir un effet assez effrayant".