Afrique

Vuvi Masque

Gabon

Bois sculpté, pigments, raphia et cuir
Début du 20ème siècle
Hauteur : 35 cm (76 cm avec la barbe)

Ex collection Jacques Viault, Paris

Prix : nous consulter

Afrique Centrale
En savoir plus
Appelés également Pubi, Vouvi ou Puvi, les Vuvi sont un peuple du Gabon central. Ces masques étaient portés lors d’événements commémoratifs. Chacun d’entre eux pouvait être doté d’un nom et d’une personnalité, qui étaient déclinés lors des cérémonies rituelles.
Au début du rituel qui avait lieu la nuit ou au crépuscule, le maître de cérémonie entonnait des chants et annonçait le masque par son nom. Celui-ci apparaissait dans une lumière rouge à travers l’obscurité, provoquée par des torches résineuses. Ces apparitions étaient ponctuées par des récits et des musiques qui venaient donner un sens à ces visions. La musique pouvait également être interprétée comme la voix des esprits. Ces masques n’étaient portés que par des hommes, dont eux seuls avaient la connaissance des secrets.
Les masques blancs du Gabon ont eu une influence majeure sur l’art moderne à l’image du célèbre masque Fang de Vlaminck que Picasso avait tant admiré : « C'est pharamineux, affolant d’expression : ce sont des formes issues du plein air, de la pleine lumière... Il est donc entendu que des rapports de volumes peuvent exprimer une lumière ou la coïncidence de la lumière avec telle ou telle forme »*. André Derain, 7 Mars 1906.
* Correspondance avec Maurice de Vlaminck après une visite des collections ethnographiques du British Museum