Archives

Massue Vanikau Bulibuli

Iles Fidji

Bois sculpté (bois de fer), ivoire marin
19ème siècle
Hauteur : 113.5 cm

Ex collection particulière, Paris

Publiée: Archipels Fidji Tonga Samoa, Voyageurs et Curieux, 2005, planche 125, page 101

Publié : Voyages… Du Pacifique Nord au Pacifique Sud sur les traces du Capitaine Cook, 2019

Prix : vendu

En savoir plus
C’est en 1643 que le navigateur hollandais Abel Janszoon Tasman découvre l’archipel des Fiji qui dénombre près de trois-cent vingts îles. La société fijienne s’organise en différents clans et est divisée en classes hiérarchisées au sommet desquelles se trouvent les chefs et les prêtres. La guerre occupe une place prépondérante au sein de la société fijienne. Les combats servaient à renforcer l’autorité des chefs mais aussi à unifier et accroître les liens entre les différents groupes alliés. Si les Fidjiens ont produit un art sophistiqué et raffiné, il se traduit essentiellement à travers la réalisation d’armes. Ainsi, la massue, considérée comme l’objet le plus prestigieux possédé par le guerrier, est un support de création riche et varié.