Amérique du Nord

Exceptionnelle Kachina Hibou

Hopi, Arizona, USA

Mongwu Katsina

Bois sculpté (cottonwood), cuir et pigments naturels

Années 1880
Hauteur : 22 cm

Ex collection George Terasaki, New York,
acquise dans les années 1960

Publiée dans « Classic Hopi and Zuni Kachina figures »,
Barton Wright, Andrea Portago,
Museum of New Mexico Press, 2006

Illustrée dans : Mémoires d’une poupée Kachina, Editions Makassar – L’Enfance de l’Art, 2018

Prix : nous consulter

America - Southwest
En savoir plus
Cette kachina figure Mongwu, l’esprit du Hibou. Les oiseaux ont toujours joué un rôle central dans les cérémonies Hopi. Selon la mythologie Hopi, les oiseaux ont donné aux premiers hommes la clé de mystères universels pour leur permettre de sortir des Mondes Souterrains. Les oiseaux continuent à jouer un rôle de conseiller auprès des humains et d’intercesseur avec les esprits et divinités. Les oiseaux sont associés au culte de l’eau : en restant proches des oiseaux, les Hopi sont assurés de trouver des sources d’eau et de se prémunir ainsi contre la sécheresse.
La kachina Hibou incarne la justice et la sagesse. Elle joue le rôle de gardien de l’ordre, notamment à l’encontre des kachinas clowns qui tentent souvent de perturber le bon déroulement des danses cérémonielles par leurs facéties.
Eminemment poétique et touchante, cette kachina aux yeux grands ouverts, symbole de la connaissance, porte en bandoulière un carquois
et un arc.
Cette sculpture date des années 1880 et a appartenu à George Terasaki (1931-2010), collectionneur passionné et marchand d’exception qui l’avait conservée dans sa collection personnelle depuis les années 1960 jusqu’à la fin de sa vie.