Archives

Mortier à Betel

Village de Gomlongon, Ile d'Umboi, Golfe Huon,
Papouasie Nouvelle-Guinée

Bois sculpté et pigments
Début du 20ème siècle
Hauteur : 22.5 cm

Ex collection Peter Hallinan, n° d’inv. H261
Ex Sotheby’s Londres, Dec 1992, lot 106

Prix : vendu

Melanesia – Papua New Guinea
En savoir plus
Ce mortier servait à la préparation du bétel que les habitants du Golfe Huon consommaient notamment dans le cadre de cérémonies liées aux ancêtres. Pour préparer le bétel, des noix d’arec étaient pilées (d’où l’utilisation d’un mortier) puis mélangées à de la chaux composée à partir de coquillages et de coraux brulés. Ce mélange activait les propriétés psychotropes de la noix d’arec. L’absorption du bétel avait un effet stimulant qui favorisait la mise en contact avec les ancêtres.
L'être mythique kani est représenté agenouillé, la coiffe se prolongeant dans la forme du réceptacle à bétel. A la puissante dynamique des lignes répond la finesse dans le traitement de la tête.