Afrique

Figure féminine Senufo

Côte d'Ivoire

Bois sculpté
Début du 20ème siècle
Hauteur: 56.5 cm

Provenance:
Ex Sotheby’s, 8 janvier 1968, lot 12
Ex collection Hans Schleger (1898-1976), Londres
Ex collection Adrian Schlag, Bruxelles

Publication and exposition:
« Archetypes », Tribal Art Classics, TEFAF Maastricht, Mars 2017, p.24-27

African Heritage Documentation & Research Centre Archive: Ref. #0140144

Prix: vendu

Western Africa
En savoir plus
Les Senufo (Sénoufo) sont un peuple de cultivateurs vivant dans une zone de savane couvrant le nord de la Côte d’Ivoire, le sud du Mali et le sud-ouest du Burkina Faso. Ils sont mentionnés pour la première fois en 1888 par Louis Gustave Binger, un officier d’infanterie de marine.
La statuaire Senufo se distingue par une esthétique raffinée aux lignes pures combinant hiératisme et mouvement.

Les figures féminines Senufo étaient notamment utilisées par les devins de la société secrète Sando (ou Sando'o). Préservées à l'abri des regards extérieurs, elles constituaient des célébrations de la fertilité.
Sur la figure présentée ici, on notera la remarquable stylisation géométrique des traits. A la tension du visage projeté vers l'avant répond la courbure prononcée du dos et l’élancement du cou soulignant le port altier de la figure. Notre figure a la particularité de porter sur sa tête un réceptacle dont le couvercle reprend la forme des masques cimier Wanyugo.