Amérique du Nord

Masque Inupiaq Eskimo

Point Hope, Alaska

Masque de Chamane figurant une chouette des neiges
Culture Inupiaq (Eskimo)

Bois sculpté
19ème siècle ou antérieur
Hauteur : 12.5 cm

Ex collection Joe Gerena, New York
Ex collection Alex Bernand, Paris

Prix : nous consulter

America - Alaska
En savoir plus
Le masque, sculpté dans un bois de cèdre, figure un demi visage (homme ou oiseau) de forme ovale qui ne couvrait probablement pas la totalité du visage du porteur. Les indentations et sillons qui figurent sur le pourtour des sourcils, des tempes et du nez rappellent le pelage et la forme du visage de chouettes d'Alaska.
La forme générale du masque et des yeux rappelle également celle des lunettes de neige appelées ilgaak or iggaak dans les dialectes d'Alaska qui étaient sculptées de façon à épouser au plus près la forme du visage et limiter au maximum la luminosité et la réverbération des rayons du soleil sur le sol enneigé.
Il se dégage de ce masque une puissance et un mystère intense.

Dans les pratiques et croyances Eskimo, le chamane est un individu capable d'entrer en contact avec le monde des esprits, d'écouter et de décrypter leurs messages et enseignements pour les transmettre ensuite au reste du village. Lors de cérémonies dansées, le chamane quittait, par la transe, le monde des vivants pour se mettre à l'écoute des esprits. A ce titre, le chamane était considéré comme celui qui avait accès au monde invisible. Il pouvait pour se lancer dans son " voyage chamanique " se transformer, aidé en cela par son ou ses animaux guides. Les références aux traits de la chouette et le rapport éventuel aux lunettes de neige liées aux expéditions de chasse peuvent être lues comme des représentations symboliques liées au voyage chamanique.