Afrique

Figure Zande

République Démocratique du Congo

Statuette Yanda

Bois sculpté et perles
Début du 20ème siècle

Hauteur : 15 cm

Collecté in situ par les Pères Croisiers du Vicariat de Bondo, entre 1925 et 1940

Publiée: « Yanda-Beelden en Mani-Sekte bij de Azande (Centraal-Afrika) » in Annales du Musée Royal de l’Afrique Centrale, n° 4, Herman Burssens, 1962,
pl. XXXIV, n°340

Publiée: PAD Paris 2015

Prix : nous consulter

Afrique Centrale
En savoir plus
Les statuettes Zande sont le support du culte Mani. Dénommées yanda («l’esprit», «la force»), elles sont généralement considérées comme féminines. Elles avaient une fonction thérapeutique, jouaient le rôle de gardiens protecteurs ou servaient à formuler des présages divinatoires.
Cette statuette de type Kudu, ornée de perles multicolores et d’un collier de métal, est empreinte de mystère et de poésie.
Provenance :
En 1920, les Pères Croisiers s’installent au Congo, dans la région du Bas-Uele. Leur première mission s’ouvre à Bondo avant s’implanter dans plusieurs centres au nord et nord-est de la région. C’est dans ce triangle, cœur historique de l’art Zande, que les Pères Croisiers collectèrent nombre d’œuvres tant dans les domaines de la lutherie, de la vie quotidienne, que de la statuaire.