Archives

Tomahawk

Upper Missouri, Etats-Unis

Perles, bois, cuir et métal

Circa 1850

Ex collection Jim Hart, New Jersey

Hauteur : 59.5 cm

Publié: Parcours des Mondes 2015

Prix : vendu

America – Plains
En savoir plus
Les Indiens des Plaines considéraient les tomahawks comme des armes de première importance. Selon R. Louis dans “Tools and Weaponry of the Frontiersman and Indian”, le terme tomahawk vient des mots Algonquin tamahak ou tamahakan. La plus ancienne référence à ce mot remonte au début du 17ème siècle et concerne des armes ou outils dont l’extrémité était sculptée en pierre. Alors que les pipes tomahawks pouvaient avoir différentes fonctions, les haches de guerre étaient réservées au combat. Les premiers explorateurs comme Karl Bodmer ont admiré ces armes. Ce dernier les a ainsi souvent représentées dans ses portraits de grands guerriers. Hormis de rares exemples réalisés par des forgerons indiens, la majorité des lames provenaient d’Europe et étaient échangées avec les Amérindiens. Certaines haches dites de présentation étaient très élaborées et servaient à commémorer des traités ou sceller l’amitié entre chefs. Les haches de guerre étaient elles généralement décorées par leur possesseur. Notre exemple figure un fascinant motif en coeur, percé dans la lame et un pendant perlé Arapaho qui montre que ce tomahawk a été révéré, orné et transmis sur une période de plusieurs générations.