Océanie

Figure à crochets
Yipwon

Aire Korewori
Papouasie-Nouvelle-Guinée

Moyen Sepik

Bois sculpté
Début du 20ème siècle
Hauteur : 54 cm

Ex collection Philip Goldman, Londres

Publié : Sepik : Crochets, Figures & Masques, 2018

Prix : nous consulter

Melanesia – Papua New Guinea
En savoir plus
Cette sculpture nommée yipwon, d’une grande puissance formelle, présente les caractéristiques classiques de la représentation de la figure humaine dans l’art ancien de l’aire Korewori du Moyen Sepik. Le torse laisse apparaître une succession de quatre crochets pointus et recourbés indiquant la cage thoracique. Figuration du squelette de l'ancêtre ou d’un esprit lié au soleil, les figures yipwon, hautement révérées, étaient liées à la chasse aux têtes et à la guerre. On les invoquait pour assurer le succès lors des combats.
Cette sculpture provient de la collection du célèbre marchand, collectionneur et anthropologue londonien Philip Goldman. Entre 1957 et 1969, ce dernier effectua plusieurs séjours en Papouasie-Nouvelle-Guinée et organisa notamment en 1971 l’exposition de référence Hunstein Korowori faisant découvrir au public l’art jusqu’ici inconnu de cette région.