Archives

Masque Yup’ik

Embouchure du Yukon (Bas Yukon), Alaska

Bois sculpté et pigments
19ème siècle
Hauteur : 18.5 cm

Acquis en Alaska dans les années 1930
Ex collection Madeline Thomas Langworthy
(1893-1980), Californie

Prix : vendu

America - Alaska
En savoir plus
L'artiste Madeline Langworthy a assemblé sa collection de masques Eskimo sur une courte période au début des années 1930 en se rendant auprès des premières galeries de « curiosités » en Alaska (Bear Totem Store, US Mercantile Co.). Durant toute sa vie, Madeline Langworthy a partagé sa passion avec d'autres collectionneurs et érudits. Parmi eux se trouvait Frederick J. Dockstader, alors directeur adjoint de la Heye Foundation, Museum of the American Indian à New York, avec qui elle a correspondu jusqu'à la fin des années 1950.
D’une grande sobriété, le masque présenté ici combine des traits humains avec le museau d’un phoque, manifestation d’un esprit-guide avec lequel le danseur/chamane pouvait entrer en contact par la transe.
En termes de style, on peut le rapprocher d'un masque chamanique très proche figurant l'esprit d'une otarie et présent dans les collections du Rietberg Museum à Zurich (donation Eduard von der Heydt, inv. RNA 1).