Afrique

Masque gomintogo
Dogon

Mali

Bois sculpté et pigments
Début du 20ème siècle
Hauteur : 41 cm

Ex collection Gili, Barcelone
Ex collection David Serra, Barcelone
Ex collection privée, Paris

Prix : nous consulter

Afrique Centrale
En savoir plus
Ce masque appelé Gomintogo, à l'esthétique caractéristique de l’art classique dogon, allie finesse d'exécution et puissance d'évocation.
Le gomintogo est un cervidé à ramure palmée. Selon le mythe rapporté par Marcel Griaule dans les années 1930 (Mission Dakar Djibouti, Musée de l’Homme), le gomintogo fut le premier masque taillé par les Dogon. 
Selon ce mythe, un cervidé aurait dévasté les champs d’un cultivateur et mangé la récolte. Le cultivateur finit par le capturer. Selon les prescriptions des devins consultés par le chasseur/cultivateur, il lui fut demandé de tailler un masque à l’image de l’animal pour se mettre à l’abri de futures attaques de l’esprit (nyama) de ce cervidé. 
Ce masque constitue un support matériel visant à canaliser la force vitale de l’animal et la faire rejaillir sur le groupe.