Lunettes de neige

AmériQue du Nord | Alaska

Lunettes de neige

Alaska

Culture Eskimo ancienne

Bois sculpté
19ème siècle
Longueur : 15 cm

Ex collection Trotta Bono, New York
Ex collection privée européenne

Lunettes de neige Eskimo 15 cm / Galerie Flak Prix : nous consulter
Ces lunettes, appelées ilgaak or iggaak dans les dialectes d'Alaska, étaient sculptées de façon à épouser au plus près la forme du visage et limiter la luminosité au maximum d'où la finesse des ouvertures au niveau des yeux. La largeur de ces ouvertures influait directement sur la largeur du champ de vision. Selon les Inuit, plus le champ de vision était réduit, plus l'acuité visuelle s'en trouvait accentuée. 
Des lunettes présentant des fentes de tailles différentes étaient choisies suivant les conditions climatiques (notamment l'incidence et l'intensité des rayons solaires suivant les saisons au cours de l'année).

Vers le début du mois de mars, le retour du soleil commence à éblouir le paysage arctique couvert de neige. À la fin du mois d'avril, le pays agit comme un miroir géant qui reflète une lumière vive de plus en plus directe.
La forme des lunettes variaient selon leurs origines de fabrication. Elles pouvaient être taillées dans du bois, souvent du bois flotté ramassé sur le rivage, dans de l'os de baleine ou dans la défense d'un morse.
Comme le note Bill Wolf, la rudesse du climat arctique était un véritable obstacle pour le chasseur esquimau. Du fait de la latitude élevée, le soleil est bas sur l'horizon pendant une grande partie de l'année. L'éblouissement qui en résulte est aggravé par le réfléchissent sur la neige et l'eau qui couvrent la région. Sans protection, les yeux du chasseur étaient vulnérables à la cécité des neiges, semblable à un coup de soleil au niveau des yeux. Les lunettes de neige en ivoire ou en bois atténuaient cet effet en permettant au porteur de regarder à travers des ouvertures étroites, tout en se protégeant de l'éblouissement excessif. Elles offraient également une protection contre le vent et la neige lors des déplacements.

Cet artefact, objet utilitaire ingénieux, est ici élevé au rang d'œuvre d'art. Ces lunettes, à la ligne épurée, ont été sculptées pour épouser les contours du visage du chasseur de façon remarquable.

Ces lunettes de qualité musée du XIXe siècle proviennent d'une collection privée de Bruxelles, en Belgique. Elles ont été acquises auprès de la galerie d'art new-yorkaise de Ted Trotta-Bono.
La superbe stylisation et le caractère éminemment graphique de la forme de ces lunettes de neige en bois sont particulièrement remarquables.
Explorez le reste de la collection
AmériQue du Nord
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Canada
AmériQue du Nord | États-Unis
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Canada
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | États-Unis
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Golfe d'Alaska
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Plaines
AmériQue du Nord | Alaska
Kachina
AmériQue du Nord
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Alaska
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Nouveau-Mexique, USA
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Arizona
AmériQue du Nord | Canada
AmériQue du Nord | Alaska
Découvrez nos collections
CoLLECTIoNS
Newsletter

Souscrivez à notre newsletter