Océanie

Plaque votive Iatmul

Moyen Sepik
Papouasie-Nouvelle-Guinée

Planche aux Esprits pour le plafond d’une Maison cérémonielle
Village de Tambanum
Population Iatmul
Moyen Sepik

Bois sculpté et pigments
Début du 20ème siècle
Hauteur : 62 cm

Ex collection Karel Kupka (1918-1993)

Prix : nous consulter

Melanesia – Papua New Guinea
En savoir plus
Chez les Iatmul du village de Tambanum, ce type de plaque circulaire, appelée "peinture d’esprit" était fixée au plafond de la Maison des Hommes, la face ornée de motifs orientée vers le sol. L'iconographie incorpore des symboles mythologiques liés à des esprits protecteurs. Cet élément peint faisait office de gardien de la Maison.
Ces sculptures sont particulièrement rares. Nous pouvons citer deux autres exemples apparentés : l’un est présenté au Museum der Kulturen de Bâle en Suisse ("Ozeanische Kunst", Christian Kaufmann, 1980, planche 78), le second au De Young Museum de San Francisco ("New Guinea Art Masterpieces", John Friede, 2005, planche 222).
On notera ici le bel agencement des motifs et la composition colorielle animant la sculpture d'un mouvement hypnotique.
Cette sculpture figurait dans la collection personnelle de Karel Kupka, ethnologue, auteur et expert de référence en art aborigène d'Australie dans les années 1950-1970.