Amérique du Nord

Figure de baleine
Thule

Alaska

Leurre de pêche

Culture Thule (Eskimo ancien)
Entre 1500 et 1700 après J.C.

Dent de morse sculptée
Longueur : 14.5 cm

Ex collection Anthony J.P. Meyer, Paris

Prix : nous consulter

America - Alaska
En savoir plus
Ce leurre de pêche provient des cultures arctiques archaïques de Thule en Alaska.
De tous temps, génération après génération, le peuple Inuit et les civilisations qui les ont précédées depuis plus de 2000 ans (Old Bering Sea, Ipiutaq, Punuk, Thule, …), réoccupaient chaque été pendant la saison de chasse les mêmes lieux de campement.
Les objets laissés sur place ou perdus, sont aujourd'hui retrouvés, excavés du permafrost (sol gelé et généralement acide). Le froid et la glace assurent souvent aux objets en dent ou os de mammifères marins une conservation exceptionnelle.
Sculpté dans une dent de morse, ce leurre était utilisé pour la pêche. Ces leurres, nécessaires pour attirer les poissons illustrent tant le savoir-faire technique que la richesse du monde spirituel/imaginaire des pêcheurs et chasseurs qui les ont réalisés.
On trouve trace de la pêche à l’aide de leurres dès l’an 2000 avant JC.
Edward Nelson, qui a réalisé des études de terrain parmi les Inupiat entre 1877 et 1881 a été témoin de la pratique de la pêche avec des hameçons, plombs et leurres. L'anthropologue John Murdock dans son document de 1888 publié dans le rapport annuel (Annual Report of the Bureau of Ethnology) et intitulé "The Ethnological Results of the Point Barrow Expedition » fait référence à des "appâts artificiels faits d’ivoire" ainsi que de "petits leurres d'ivoire en forme de crevettes".
La pêche à l’aide de leurres est une méthode efficace ne nécessitant qu'une simple ligne de pêche et un leurre. Le leurre fait office d'appât artificiel pour attirer les poissons par un jeu de vibrations et de mouvements.
A la fois réaliste et empreinte de poésie, cette figure de grande taille est un superbe exemple de l’art de la culture Thule.