Archives Kachinas

Poupée Kachina

Hopi
Arizona, USA

Ho’ote Katsina
Kachina Ho’ote jaune de type Volz

Bois sculpté (cottonwood), fibres, tissu, plumes et pigments naturels
Vers 1890-1910
Hauteur : 31 cm

Ex collection San Diego, Etats-Unis
Par descendance

Prix : vendu

America - Southwest
En savoir plus
Les poupées kachina (katsinam) représentent les esprits ou dieux du panthéon des Indiens Pueblo du Sud-Ouest des États-Unis. Offertes aux enfants, les kachinas constituaient un outil pédagogique leur permettant de se familiariser avec le monde spirituel et de perpétuer la connaissance des mythes fondateurs au sein de la société.

En termes de style et de construction, cette kachina fait partie du rare corpus de sculptures kachina connues sous le nom de « type Volz ».
Une partie de ces sculptures Volz présentent un allongement des bras et un torse fin comparables aux caractéristiques de la kachina présentée ici. On pourra se référer à ce sujet à l’étude de Trisha Loshe publiée en 2005 par l’American Indian Art Magazine : « The Volz collection of Katsina dolls at the Head Museum ».

La Kachina Ho’ote est considérée comme particulièrement bénéfique par les Hopi. Elle apporte la prospérité aux membres de la kiva et au village tout entier. Elle participe à de nombreuses danses sur les différentes mesas et notamment à la cérémonie Niman en juillet. Ses apparitions sont également des prières pour l’apparition des fleurs du printemps.
Les motifs en V inversé sur son front sont une figuration stylisée d’arc-en-ciel et de gouttes de pluie de différentes couleurs rappelant les directions cardinales d’où elles proviennent. Le jaune représente le nord, le bleu représente l'ouest, le rouge représente le sud et le blanc représente l'est.
Ho’ote tire son nom des chants qu'il entonne lors des danses cérémonielles auxquelles il participe. Il agit en tant que messager de la pluie. Il assure l’harmonie des éléments, notamment des étoiles et de l’astre solaire ce qui explique les décorations de son masque.